Imprimer la page | Fermer la fenêtre
Administration fédérale admin.ch
Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS
Office fédéral de la protection de la population OFPP
LABORATOIRE SPIEZ
Recherche LABORATOIRE SPIEZ
Office fédéral de la protection de la population, LABORATOIRE SPIEZ

Actualités




Échange d'expériences en matière de maîtrise d'événements ABC: visite de l'AMMS de Chine au Laboratoire de Spiez

Du 4 au 8 avril 2016, une délégation de l'Académie des sciences médicales militaires (Academy of Military Medical Sciences AMMS) de Beijing, Chine, a rendu visite au Laboratoire de Spiez. A cette occasion, les visiteurs ont pu découvrir l'organisation responsable de la gestion d'événements ABC en Suisse. Accompagnée du chef d'intervention du Laboratoire de Spiez, la délégation a également rencontré d'autres partenaires chargés de la protection ABC à l'échelle nationale.

Avril 2016


Diagnostic d’infections liées au virus Zika

Aedes aegyptiLa Section Biologie du Laboratoire de Spiez est en charge de l’identification et du diagnostic d’agents pathogènes nouveaux ou récurrents tels que le virus Zika. Le Laboratoire de Spiez dispose des méthodes de détection depuis mi-février.

Le virus Zika se transmet par les moustiques (probablement du genre Aedes). On le retrouve en Afrique, en Asie, en Océanie, en Amérique centrale et en Amérique du sud. Les symptômes de la maladie sont semblables à ceux d’une grippe bénigne. La contamination durant la grossesse peut probablement conduire à une microcéphalie prénatale du fœtus.

Février 2016


Laboratoires biologiques de pointe pour les Nations Unies

L'ONU demande aux Etats membres de désigner des laboratoires chargés d'analyser des échantillons dans le cadre des enquêtes sur l'emploi présumé d'armes chimiques ou biologiques menées par le United Nations Secretary-General's Mechanism (UNSGM). Le Laboratoire Spiez organise du 9 au 11 novembre 2015 un atelier international qui débattra des mesures nécessaires pour mettre en place un réseau mondial opérationnel de laboratoires d'analyse dans le domaine des armes biologiques. Afin d'être reconnu sans restriction, un tel réseau doit satisfaire à des exigences sévères, comme c'est déjà le cas dans le domaine chimique.

Novembre 2015


ALMERA: Formation à la gammaspectrométrie in situ, du 2 au 6.11.2015

Logo AlmeraLe Laboratoire Spiez est membre du réseau ALMERA (Analytical Laboratories for the Measurement of Environmental Radioactivity), géré depuis 1995 par l'AIEA (Agence internationale pour l'énergie atomique). Les laboratoires désignés pour en faire partie s'engagent à participer à des essais circulaires, des tests de compétences et des formations, à mettre à disposition du matériel de référence et à élaborer des méthodes standardisées afin de maintenir la disponibilité et l'assurance qualité à un niveau élevé.

Au sein d'ALMERA, le Laboratoire Spiez jouit d'une bonne réputation, raison pour laquelle il lui a été demandé d'organiser une formation de base dans le domaine de la gammaspectrométrie in situ. Cette formation, mise sur pied conjointement par le Laboratoire Spiez (OFPP), l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) et le Centre de compétences NBC-DEMUNEX, aura lieu en novembre. L'AIEA a sélectionné 25 participants (sur 80 candidats) provenant de 23 pays, qui se retrouveront du 2 au 6 novembre au Centre ABC de Spiez où il seront initiés par 15 formateurs et conférenciers des trois organisations à cette technique de mesure axée sur les événements. Le programme comprend des parties théoriques et des travaux pratiques sur le terrain.

Octobre 2015


Nouvelle application « Tiques »

Logo Zecken-AppLes maladies transmises par les piqûres de tiques sont en augmentation et engendrent des coûts élevés. Cette hausse est due au fait que de plus en plus de gens se rendent dans des zones à risque dans le cadre de leurs loisirs et que les tiques se répandent en raison du réchauffement climatique. Un groupe de chercheurs de l’Université des sciences appliquées de Zurich (ZHAW) à Wädenswil a développé une application « Tiques » qui aide à prévenir et traiter correctement les piqûres de tiques. Les deux maladies les plus fréquemment liées aux piqûres de tiques sont la borréliose de Lyme et la méningo-encéphalite verno-estivale (MEVE), une méningite. Contrairement à la borréliose, il est possible de se faire vacciner de manière préventive contre la MEVE. A ce titre, la carte de l’Office fédéral de la santé publique disponible sur l’application indique les régions où cette vaccination est recommandée. Pour calculer le niveau de danger, l’application utilise les données géographiques, météorologiques et biologiques qui renseignent sur les propriétés du milieu naturel des tiques.

L’application a été réalisée avec le soutien technique du Centre National de référence pour les maladies transmises par les tiques (NRZK http://www.labor-spiez.ch/fr/the/bs/frthebsnrzk.htm) au Laboratoire de Spiez.

L’application peut être téléchargée gratuitement en allemand et en français sur les appareils fonctionnant avec le système iOS (iPhone ou iPad). Une version Android est prévue pour 2016.

Mars 2015


Projet pour lutter contre Ebola

Le Laboratoire de Spiez fait partie à un grand projet sur VSV-ZEBOV, l’un des candidats vaccins les plus prometteurs contre Ebola. Ces nouvelles recherches viendront compléter les essais cliniques actuellement menés aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG). : Des analyses moléculaires et génétiques approfondies seront menées sur les échantillons prélevés sur les volontaires afin de comprendre en détails les effets sur le système immunitaire de ce vaccin expérimental.

Si la coordination scientifique est assurée à Genève, où résident à la fois une expertise exceptionnelle en vaccinologie et de nombreux acteurs de la santé publique internationale, le laboratoire de biosécurité de de Spiez, seul laboratoire suisse équipé pour la manipulation sécurisée d'agents hautement pathogènes comme le virus Ebola, est aussi partie prenante de cette étude. Ses spécialistes vont étudier la capacité du sérum des personnes vaccinées à neutraliser le virus Ebola, un travail qui ne peut être effectué que dans quelques laboratoires au monde.

janvier 2015


Spiez CONVERGENCE - Rapport sur le premier atelier international

Spiez ConvergenceDes experts provenant des milieux de la recherche, de l’industrie et de la politique se sont rencontrés du 5 au 9 octobre à Spiez pour débattre des suites possibles d’une réunion des domaines chimique et biologique au niveau des traités de contrôle des armements (CAB et CAC). Cette réunion internationale était organisée par le Laboratoire de Spiez avec le soutien financier du DDPS et du DFAE. Le rapport sur la conférence a été réalisé en collaboration avec le Center for Security Studies de l’EPFZ.

décembre 2014


Diagnostic moléculaire des agents GR 4

Une collaboratrice scientifique de la Section Biologie a participé ces dernières semaines à une mission du Laboratoire mobile européen (European Mobile Lab) à Guéckédou en Guinée. Elle a analysé de nombreux échantillons prélevés sur des patients afin de vérifier la présence du virus Ebola au moyen d’une procédure de diagnostic moléculaire. Le fait de travailler à proximité immédiate des patients permet de gagner un temps précieux pour obtenir les résultats.

Le Laboratoire mobile européen est intervenu à la demande de l’OMS et de son mécanisme GOARN (GOARN= Global Outbreak Alert und Response Network). L’épidémie de virus Ebola dans la région n’étant apparemment pas encore totalement sous contrôle, d’autres équipes ont été formées pour pouvoir poursuivre la mission en Guinée.

juillet 2014


En mission en Guinée avec le Laboratoire mobile européen

Laboratoire mobile européenUne collaboratrice scientifique de la Section Biologie a participé ces dernières semaines à une mission du Laboratoire mobile européen (European Mobile Lab) à Guéckédou en Guinée. Elle a analysé de nombreux échantillons prélevés sur des patients afin de vérifier la présence du virus Ebola au moyen d’une procédure de diagnostic moléculaire. Le fait de travailler à proximité immédiate des patients permet de gagner un temps précieux pour obtenir les résultats.

Le Laboratoire mobile européen est intervenu à la demande de l’OMS et de son mécanisme GOARN (GOARN= Global Outbreak Alert und Response Network). L’épidémie de virus Ebola dans la région n’étant apparemment pas encore totalement sous contrôle, d’autres équipes ont été formées pour pouvoir poursuivre la mission en Guinée.

juin 2014


Utilisation présumée d'armes chimiques en Syrie

22 août 2013. De nombreuses personnes sont décédées ces derniers jours en Syrie des suites d'une attaque perpétrée apparemment au moyen d'armes chimiques. Les photos disponibles ne permettent pas de désigner exactement l'agent chimique utilisé ni les auteurs de l'attaque, mais la combinaison des symptômes reconnaissables semble indiquer un neurotoxique. * voir à ce sujet l'interview de Stefan Mogl, chef de la Section Chimie du LS sur "Spiegel Online":

Août 2013


Mission au Congo

CongoEn République démocratique du Congo, l’UNICEF met en œuvre depuis 2006 un vaste programme national de développement sous le titre «Villages et écoles assainis». S’étendant actuellement sur 5000 villages et 1600 écoles des 11 provinces du pays, ce programme vise à améliorer l’approvisionnement en eau potable, l’hygiène ainsi que l’évacuation des eaux usées en milieu rural, mais également en zone urbaine.

Pour assurer l’approvisionnement à long terme en eau potable assainie, il est nécessaire de protéger les sources d’eau potable ainsi que les captages contre les contaminations par des matières fécales, produits chimiques, etc. Du 25 mai au 10 juin 2013, deux collaborateurs du LABORATOIRE SPIEZ ont entrepris, sur mandat du PNUE et de l’UNICEF, dans le cadre du «Water Safety Plan» (WSP), d’évaluer la qualité de l’eau potable sur certains sites, prélevant des échantillons à grande échelle et effectuant des analyses sur le terrain. Dans les régions minières du sud en particulier, une contamination des nappes phréatiques par des métaux lourds liée à l’extraction intensive de minerai ne peut être exclue.

De nombreuses rencontres avec les autorités sanitaires et les universités ont en outre été organisées afin de discuter des programmes de suivi et des méthodes d’analyse utilisées dans les laboratoires locaux pour les contrôles de l’eau potable. Les résultats des analyses et les recommandations du LABORATOIRE SPIEZ ont été intégrés à ces processus de prise de décision.

Juillet 2013


Entraînement à Sonthofen

Sonthofen 2012Du 10 au 14 septembre 2012, des spécialistes en chimie de l‘équipe d’intervention EEVBS ont pu effectuer pour la seconde fois d’un entraînement spécifique au centre « ABC- und Selbsschutzschule ABC/SeS » de l’armée allemande à Sonthofen (D, Allgäu). L’optimisation des techniques de mesure sur un champ à tubes contenant des produits chimiques et la vérification des moyens d’échantillonnage dans un entrepôt de produits dangereux, ainsi que plusieurs exercices d’engagement dans un laboratoire illégale de synthèse d’agents de guerre chimique sur la place d’arme de Bodelsberg, ont, entre autres, pu être réalisés. Les exercices conduits à Sonthofen et à Bodelsberg furent très profitables aux membres de la C-EEVBS. L’excellente collaboration entre l’équipe suisse d’intervention EEVBS et les spécialistes de l’armée allemande devrait être dans la mesure du possible reconduite.

octobre 2012


Exercice de mesure de la radioactivité de l’A-EEVBS à Genève

mesure de la radioactivité de l’A-EEVBS à GenèveLes 18 et 19 septembre a eu lieu la campagne de mesures in-Situ 2012. Dans le cadre du programme normal de surveillance de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), la possibilité fut saisie d’effectuer un exercice d’intercomparaison auquel ont participé les équipes de l’OFSP, de l’IFSN (Inspection fédérale de la sécurité nucléaire), de l’A-EEVBS (groupe d’intervention A du DDPS) ainsi que de l’IRSN (institut de radioprotection et de sûreté nucléaire, France).

Le premier jour, des mesures de spectrométrie gamma ont été effectuées par toutes les équipes aux mêmes points dans l’enceinte du CERN ou à proximité. Le deuxième jour, chaque équipe a eu ses propres points de mesure, situés à une plus grande distance du CERN.

C’était la première fois que l’A-EEVBS a utilisé le véhicule modulable. Celui-ci, ainsi que les équipements personnels, ont prouvé leur efficacité. L’équipement de spectrométrie gamma à refroidissement électrique a également réussi le dernier test avant son introduction en 2013.

octobre 2012


Armes chimiques en Syrie

Les experts du LABORATOIRE SPIEZ suivent l’évolution de la situation en Syrie et fournissent à d’autres services de la Confédération des informations sur les aspects techniques de l’arsenal chimique présumé du régime. Nos spécialistes du contrôle des armements collaborent étroitement avec l’OIAC, l’organisation pour l’interdiction des armes chimiques, dont la Syrie semble posséder d’importants stocks. Elle fait partie des huit seuls Etats au monde qui n’ont ni ratifié la Convention sur l’interdiction des armes chimiques et ni accepté à ce jour la présence d’inspecteurs de l’OIAC sur leur territoire. Or, sans contrôle sur place, il n’est pas possible de confirmer les informations provenant des médias ou d’autres sources.

Liens:

octobre 2012


 

Manuel de l’équipement personnel de protection ABC

Handbuch Persönliche ABC-SchutzausrüstungL’équipement de protection personnel est un élément décisif lorsqu’il s’agit de maîtriser un événement NBC. Les exigences relatives au matériel, aux tests et à l’étiquetage de cet équipement sont énumérées dans pas moins de 75 normes. Pour aider à y voir clair, le LABORATOIRE SPIEZ publie un manuel contenant des informations pratiques et accessibles. On y trouve une présentation simple des matières radiologiques, biologiques et chimiques, un aperçu du champ d’utilisation et des prestations du matériel de protection respiratoire et des tenues de protection, ainsi que des conseils pratiques afin de les employer correctement et en toute sécurité.

Le manuel sera disponible en français fin janvier 2013
Pour commander: laborspiez@babs.admin.ch

août 2012


La série des CBMTS s'est terminée à Spiez

Sous les auspices habituels de la société Applied Science & Analysis, Inc. (ASA), Hawaï, le LABORATOIRE SPIEZ a organisé, du 7 au 9 mai 2012, la dernière édition du Chemical and Biological Medical Treatment Symposium – une conférence internationale consacrée, durant près de deux décennies, à l'échange scientifique international dans le domaine de la protection ABC. Cette année, quelque 80 scientifiques et experts se sont réunis pour un échange de connaissances dans le domaine de la protection contre les menaces et les dangers ABC. Une table ronde internationale a discuté des enseignements et conséquences du cas "Amerithrax" aux Etats-Unis. Les questions de la sécurité, d'une grande actualité dans les divisions de recherche et de développement en particulier, ont aussi été traitées. En clôture de la conférence, le 7th Civil Support Command américain (Kaiserslautern) a fait une démonstration de ses capacités dans le domaine de la détection mobile.

CBMTS IX

mai 2012


Un Suisse à la tête du Conseil scientifique consultatif de l'OIAC

OPCW LogoLe 16 avril dernier, Stefan Mogl, chef de la Section Chimie au Laboratoire de Spiez, a été nommé à la présidence du Conseil scientifique consultatif (CSC) de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC). L'OIAC est responsable de l'application de la Convention sur les armes chimiques qui vise leur destruction et non-prolifération. Assurant pour la première fois la présidence de l'organe consultatif, la Suisse pourra désormais prendre une part active dans le développement de cet important traité de désarmement.

mai 2012


LABORATOIRE SPIEZ soutient le CICR

Le LABORATOIRE SPIEZ servira de laboratoire de référence au Comité international de la Croix-Rouge (CICR)

OPCW InspectionSuite à un accord-cadre signé en juin, le LABORATOIRE SPIEZ aidera le CICR à établir les capacités techniques et opérationnelles permettant de maîtriser des incidents nucléaires, radiologiques, biologiques et chimiques auxquels l’organisation pourrait être confrontée sur le terrain. Le laboratoire met ainsi ses compétences en matière d’analyse à disposition pour analyser des échantillons à brève échéance, et, au besoin, envoyer des experts sur le lieu d’intervention du CICR. Cet engagement vient s’ajouter à la large palette d’activités internationales menées par les spécialistes de Spiez, qui incluent la mise à disposition d’un laboratoire désigné dans le cadre de la Convention sur les armes chimiques ainsi que la conduite de missions en situation post-conflictuelle et à la suite de catastrophes. Le LABORATOIRE SPIEZ a par ailleurs été distingué pour ses importantes contributions à des missions internationales de renforcement des capacités.

Septembre 2011