Tests protection collective

Service d’homologation de l’OFPP

Le Service d’homologation de l’OFPP est responsable de la gestion de la qualité des composants soumis aux essais dans le domaine de la protection civile.

Ses tâches sont les suivantes :

  • réglementation des exigences techniques et administratives régissant l’homologation des composants soumis aux essais et mise en œuvre des conditions d’homologation ;
  • établissement des instructions techniques et recueils des exigences techniques requis, réglementation des objectifs conceptuels;
  • réception et traitement de mandats de l’industrie privée visant l’homologation initiale, la prolongation ou un complément de l’homologation;
  • détermination de l’étendue des essais nécessaires à cette fin et attribution des mandats correspondants aux services d’essai;
  • gestion de la base de données pour composants de la protection civile ZKDB actualisée quotidiennement et qui contient tous les composants évalués avec leur numéro d’homologation;
  • décision en matière d’établissement ou de refus du certificat d’homologation, de sa prolongation ou de son complément, sur la base de tous les résultats d’essai.

Le Service d’homologation de l’OFPP assure par ailleurs la surveillance des composants homologués, mandate des audits de produits, réglemente le prélèvement d’échantillons, délivre les mandats d’essai et veille à ce que les plans de qualité soient respectés. Actuellement, quelque 250 composants de 70 fournisseurs différents disposent de l’homologation de l’OFPP.

Contact: Kurt Grimm

Autorité de certification pour les composants de protection ABC

L’autorité de certification pour les composants de protection ABC délivre les certificats de conformité du Laboratoire Spiez (LS-KoBe). Elle charge les services d’essai accrédités STS 0022, STS 0036 et STS 0055 du Laboratoire Spiez (appelé « autorité de certification » ci-après) de tester des composants sur la base de critères étrangers ou spécifiques. Si le test est concluant, l’autorité de certification confirme que le composant ou la série de composants satisfait aux critères requis. Bien que l’autorité de certification ne soit pas un organe de certification accrédité, les certificats de conformité LS sont reconnus aux niveaux national et international eu égard à la renommée du LS. La conformité du produit n’est pas contrôlée par l'autorité de certification pendant la durée de validité du certificat LS. Le demandeur de la certification doit s’assurer lui-même de la conformité de la production en série.

Service d’essai accrédité STS 055 pour le matériel de protection ABC ainsi que pour les équipements et installations destinés aux ouvrages de protection

Les équipements et installations destinés aux ouvrages de protection doivent satisfaire à des exigences très élevées en termes de fonctionnement et de fiabilité. Ils doivent garantir la protection en cas d'événement ABC. Les exigences spécifiques aux composants sont définies dans les recueils d’exigences et normes techniques. Le service d’essai STS 055, accrédité selon ISO/EN 17025, dispose des installations nécessaires et applique les procédures requises pour effectuer des tests en toute indépendance. Le service d’essai de la Division Infrastructures de l'Office fédéral de la protection de la population se fonde sur les résultats de ces tests pour délivrer d'éventuelles homologations. Un aperçu de la procédure d’essai STS 055 figure dans le registre STS.

Principaux tests effectués :

  • contrôle de la résistance aux chocs d’éléments destinés aux ouvrages de protection et aux systèmes d’ancrage dans le béton au moyen de machines d’essais de chocs verticaux et horizontaux ;
  • mesure de l’excitation de la table d’essai et de la réponse de l'objet sous test à l'aide d’accéléromètres enregistreurs piézoélectriques ;
  • détermination de l’impact de l’onde de choc sur les composants d’abris et les valves anti-explosion au moyen de simulateurs (tubes à ondes de choc) et d’explosif conventionnel ;
  • mesure des processus pression-temps au moyen de capteurs de pression piézoélectriques ;
  • mesure de la résistance à l’écoulement de l’air de composants de conduites d’air au moyen de ventilateurs, de débitmètres à diaphragme et de manomètres de pression différentielle de précision.
  • mesure du débit d’air et de la puissance absorbée de ventilateurs, appareils de ventilation et dispositifs de conditionnement d’air équipant les abris, à l’aide de débitmètres à diaphragme et de manomètres de pression différentielle de précision ;
  • mesure des émissions sonores ;
  • contrôle de fonction et contrôle de la résistance mécanique.

Les essais de filtres d’abris sont effectués par le service d’essai accrédité STS 022.

Contact: André Zahnd

Secousses telluriques

Les explosions, les séismes et d’autres événements provoquent des secousses pouvant causer de graves dégâts aux structures et installations techniques. Les éléments de construction et installations susceptibles d'être touchés exigent des mesures de protection, dont l’utilité doit être testée expérimentalement sur des machines d’essais de chocs. Les trois machines d’essais de chocs (SPM, HOSPA, VESPA) que nous utilisons permettent de créer un large spectre d’accélérations en fonction du temps, de l’ordre de 50 à 200 m/s² pour des éléments d’essai pouvant peser jusqu’à 10 tonnes. Les chevilles et dispositifs d’ancrage destinés à la fixation d’éléments de construction résistants aux chocs doivent être en mesure de transmettre des forces transitoires dans du béton fissuré. Les essais de chocs permettent d’analyser et d’évaluer le comportement à la charge de chevilles et dispositifs d’ancrage lors de sollicitations dynamiques dans le béton fissuré.

Onde de choc

En Suisse, les ouvrages de protection tant civils que militaires doivent offrir une protection contre la pression des ondes de choc entraînées par les explosions nucléaires ou conventionnelles. Aussi l’efficacité des valves antiexplosion, fermetures de portes, filtres et systèmes complets de ventilation est-elle testée dans différentes plages de pression, au moyen de simulateurs d’onde de choc (tubes de choc). Nous disposons à cet effet de deux tubes de choc, capables de générer des ondes de choc réfléchies allant de 0,2 à 80 bars. L’installation permet de reproduire des modèles de pression correspondant à des explosions aussi bien nucléaires que conventionnelles.

Tube de choc utilisé pour la recherche : le diamètre maximal d’un élément de test pour ce tube de choc est d’env. 0,25 m.

Tube de choc TPS : le diamètre maximal d’un élément de test pour le tube de choc TPS est d’env. 0,5 m.


Vers le haut